Nos engagements

Kit bain de pieds d'Alep BIO

Pur savon d'Alep BIO en paillettes, idéal pour le soin des pieds en profondeur. Contient également une savonnette d'Alep BIO à 30% et une éponge loofa pour les massages de pieds exfoliants.

Plus de détails


6,95 €

Ajouter à ma liste

Programme de fidélisation En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 6 points de fidélité que vous pouvez convertir en un bon de 0,18 €. Vos points de fidélité.



ecocert_light

Le savon d'Alep est l'ancêtre du savon de Marseille. Son origine remonte à 2000 ans avant Jésus-Christ. Sa recette n'a pas bougé : huile d'olive, huile de baies de laurier, eau, soude naturelle.

Ce kit contient :

  • un sachet de paillettes de savon d'Alep BIO pur, 20% d'huile de baies de laurier, sans aucun produit de synthèse
  • un savon d'Alep BIO à 30% d'huile de baies de laurier première pression - 25g
  • un loofa: éponge naturelle de massage - 5 à 7cm

Conseils d'utilisation

Pour se relaxer et soigner ses pieds. Dissoudre 2 cuillères à soupe de paillettes dans 3 à 4 litres d'eau. Tremper les pieds 20 à 25 minutes. Puis frotter avec le loofa savonné grâce à la savonnette. Puis rincer à l'eau courante et sécher les pieds.

Vertus

L'huile d'olive contient de la vitamine A, qui préserve l'élasticité de la peau en favorisant le renouvellement des cellules, et également de la vitamine E, qui hydrate la peau.

L'huile de laurier a des propriétés antiseptiques, désinfectantes et apaisantes.

La petite histoire

C'est à Alep que fut fabriqué le tout premier savon il y a 4000 ans, avec 4 ingrédients : de l'huile d'olive, de l'huile de baies de laurier, de l'eau et une base, de la soude naturelle. Sa recette n'a pas bougé depuis ce temps-là. Au Moyen-Age, les croisés ont importé ce produit en France via le port de Marseille. Et, en le fabricant sur place, on l'a rebaptisé savon de Marseille, en utilisant tout simplement 3 ingrédients sur les 4 d'origine, l'huile de baies de laurier n'étant pas disponible sur place !

 Fabrication

On verse les ingrédients naturels dans un grand chaudron que l'on chauffe pendant 3 jours sans interruption, selon le procédé ancien de saponification. On obtient ainsi une pâte de couleur verte vive, que l'on étale au sol pendant 15 jours. Puis on découpe à la main et on empile pour faire sécher. Le savon sèche doucement à l'air libre pendant 9 mois minimum. Il prend petit à petit une couleur marron. Il perd alors environ 15% de sa masse. Plus il sèche meilleur il est !

Qui est l'artisan ?

C'est dans son atelier familial d'Alep, en Syrie, que l'équipe d'Akila fabrique ses savons bio comme il y a 4000 ans, en quantité très limitée, selon les méthodes ancestrales de ses aïeux. Il faut dire que son père, qui a fondé la savonnerie il y a fort longtemps, a 105 ans. Aujourd'hui c'est toujours en famille que l'on cueille et presse les olives, dans un espace naturel encore préservé. Les baies de lauriers sont cueillies sur les collines voisines par d'autres familles. L'huile de laurier bio est rarissime aujourd'hui, c'est une des raisons pour lesquelles ces produits ont été les premiers savons d'Alep certifiés Bio - Ecocert à ce jour.

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des commentaires.

Panier  

(vide)
Publicité